My ecological footprint. What’s that? / Mon empreinte écologique. Qu’est-ce que c’est ça?

We are always hearing about the environment. Whether it is on the news, social media, your friend’s news feed, at work, or in advertising, it’s everywhere! We also hear a lot of different terms, like sustainability, carbon footprint, recycling, reuse centre, compost, climate change, etc.

I’m not here to educate you on anything about this topic because I am just starting my own journey. However, I want to share with you my goal that I committed to in 2019. I want to reduce my ecological footprint! That’s simple. Right?

First what is an ecological footprint? It’s the impact of a person or community on the environment, expressed as the amount of land required to sustain their use of natural resources.

Basically, everything you do to help the environment will reduce your ecological footprint. So here are the few things that I have already implemented in my life so far to reach that big goal.

Last year, I bought a few reusable snack bags that I was using only time to time. Back in January of this year, I grew my stack of cute snack bags to use them every day. With these purchases, I tried to encourage small Canadian businesses. Some of them are from Three Times a Day (made in Quebec), others from Hubert Cormier Nutritionist (also made in Quebec). I even got a few models from the company Colibri (made in Manitoba) that are not too cheesy for my husband. Big wins, he’s using them for his lunch!

I got a few silicone lids to replace the plastic wrap. So far I like the concept, but I also want to try the bee’s wax. I heard a lot of good comments about bee’s wax. Have you tried it? Let me know if you like it!

I have already been using reusable bags for the groceries for a while, but lately I bought some reusable bags for the produce. I am really enjoying them, and I’m saving at least 5 plastic bags a week! That’s an average of 260 plastic bags a year! I paid $18 for 15 bags of different sizes (Amazon). It is so worth it!

I not only made changes in the kitchen area, but also in my personal care. I have stopped using cotton pads to remove my makeup every day. I was using 3 to 4 per day. Can you imagine, that’s about 1,400 pads in the garbage every year? Plus, all the plastic bags that contain the pads! I replaced all of this with 14 Bamboo Makeup Removers for a big $21.99 investment (Amazon). This is one of my big wins so far!

I also changed my shampoo and conditioner. I decided to try reducing the single use of plastic bottles. I am now using shampoo and conditioner bars and I am also back to soap bars as well. For those of you who never heard about this concept, here is how it works. The shampoo and conditioner bars are super-concentrated bars of ingredients that become activated when mixed with water in your shower or bath. When the bars make contact with water, they lather up and that lather can be worked through your hair like regular shampoo and conditioner to cleanse without stripping your hair and scalp. This one is a big change, but actually I haven’t noticed a huge difference in my hair since that change a few months ago. I bought the shampoo, conditioner and the travel bin for $35 in an organic market.

Finally, my latest change applies to women only! I decided to find alternatives to pads and tampons for my periods. First, I bought some reusable feminine hygiene products from the Canadian company Öko Creation. Their pads, panty liners are super cute and works amazingly! I also bought a menstrual cup. It’s a small, flexible cup made of silicone. Instead of absorbing your flow, like a tampon or pad, it catches and collects it. It’s eco-friendly and you save a lot of money. A reusable cup costs $30 to $50 and can last up to 10 years. That means less waste in landfills and less money over time. If you’re interested to know more about the world around menstrual cup, I recommend the website Put A Cup In It! They tested all the cups you can ever imagine and you can even do a test to find out what type of cup fits you better. I have to say it takes a few cycles to adapt to it, but I am happy about this change in my women life! I bought all my reusable feminine hygiene products at a local store in Edmonton, Two Mothers.

What are my next steps continuing on in my journey? I would like to educate myself more about the topic of my impact on the environment. My husband and I are also looking to start composting at home, and I would like to look for more ecologically friendly cleaning products.

Finally, one of my goals is to also share my little victories with my friends, co-workers, and everyone to help them do one little change at a time. Can you imagine what the impact could be if everyone in the world made just one or two changes? So let’s start our journey one small step at a time! We can do it together!

Nous entendons toujours parler de l’environnement. Que ce soit dans les nouvelles, les médias sociaux, le fil d’actualité de vos amis, au travail ou dans les publicités, c’est partout! Nous entendons également beaucoup de termes différents, tels que durabilité, empreinte écologique, recyclage, centre de réutilisation, compost, changement climatique, etc.

Je ne suis pas ici pour vous renseigner sur ce sujet, car je viens tout juste de commencer mon apprentissage sur ce vaste sujet. Cependant, je veux partager avec vous mon objectif auquel je m’étais engagé en 2019. Je veux réduire mon empreinte écologique! C’est simple de même!

D’abord, qu’est-ce qu’une empreinte écologique? C’est l’impact d’une personne ou d’une communauté sur l’environnement, exprimé en surface terrestre nécessaire pour subvenir à ses besoins et son utilisation.

Fondamentalement, tout ce que vous faites pour aider l’environnement réduira votre empreinte écologique. Donc, voici les quelques petites choses que j’ai déjà mises en place jusqu’à présent pour atteindre ce grand objectif dans ma vie.

L’année dernière, j’ai acheté quelques sacs de collations réutilisables que je n’utilisais que de temps en temps. En janvier de cette année, j’ai augmenté ma pile de  beaux sacs à collations pour pouvoir les utiliser tous les jours. Avec ces achats, j’ai essayé d’encourager les petites entreprises canadiennes. Certains d’entre eux proviennent de Trois fois par jour (fabriqués au Québec), d’autres d’Hubert Cormier Nutritionniste (également fabriqués au Québec). J’ai même acheté quelques modèles de la compagnie Colibri (fabriqués au Manitoba) qui ne sont pas trop quétaine pour mon chum. Grosse victoire, il les utilise pour ses lunchs!

J’ai quelques couvercles en silicone pour remplacer la pellicule de plastique. Jusqu’à présent j’aime bien le concept, mais je veux aussi essayer la cire d’abeille. J’ai entendu beaucoup de bons commentaires à propos de a cire d’abeille. L’avez-vous essayé? Dites-moi si vous aimez ça!

J’utilise déjà des sacs réutilisables pour l’épicerie depuis longtemps, mais récemment, j’ai acheté des sacs réutilisables pour les fruits et légumes. Je les apprécie vraiment et j’économise au moins 5 sacs de plastique par semaine! C’est une moyenne de 260 sacs de plastique par année! J’ai payé 18 $ pour 15 sacs de différentes tailles (Amazon). Cela vaut vraiment la peine!

Je n’ai pas seulement apporté des modifications dans la cuisine, mais aussi dans mes soins personnels. J’ai cessé d’utiliser des tampons de coton pour enlever mon maquillage tous les jours. J’en utilisais 3 à 4 par jour. Pouvez-vous imaginer que cela représente environ 1 400 petits tampons à la poubelle chaque année? De plus, tous les sacs en plastique contenant les centaines de petits tampons! J’ai tout remplacé ça par 14 petits tampons démaquillants en bambou pour un gros investissement de 21,99 $ (Amazon). C’est l’une de mes grandes victoires jusqu’à présent!

J’ai aussi changé mon shampooing et mon revitalisant. J’ai décidé d’essayer de réduire l’utilisation unique de bouteilles en plastique. J’utilise maintenant des barres de shampooing et de revitalisant et je suis également retourné aux savonnettes. Pour ceux d’entre vous qui n’ont jamais entendu parler de ce concept, voici comment cela fonctionne. Les barres de shampooing et de revitalisant sont des barres super concentrées d’ingrédients naturels qui s’activent lorsqu’ils sont mélangés avec de l’eau dans votre douche ou votre bain. Lorsque les barres entrent en contact avec de l’eau, elles moussent et cette mousse peut être travaillée dans les cheveux, comme un shampooing et un revitalisant ordinaires. Celui-ci est un gros changement, mais je n’ai pas remarqué une énorme différence dans mes cheveux depuis que j’ai fait ce changement il y a quelques mois. J’ai acheté le shampooing, le revitalisant et les petits contenants de voyage au prix de 35 $ dans un marché bio.

Enfin, mon dernier changement ne concerne que les femmes! J’ai décidé de trouver une alternative aux serviettes et tampons pour mes règles. Tout d’abord, j’ai acheté des produits d’hygiène féminine réutilisables de la compagnie canadienne Öko Creation. Leurs serviettes sanitaires et protèges dessous sont super mignons et fonctionnent à merveille! J’ai aussi acheté une coupe menstruelle. C’est une petite coupe souple en silicone. Au lieu d’absorber votre flux, comme un tampon ou une serviette hygiénique, elle le récupère et le collecte. C’est écologique et vous économisez beaucoup d’argent. Une coupe réutilisable coûte entre 30 et 50 dollars et peut durer jusqu’à 10 ans. Cela signifie moins de déchets dans les sites d’enfouissement et moins d’argent avec le temps. Si vous souhaitez en savoir plus sur le monde de la coupe menstruelle, je vous recommande le site web Put A Cup In It (anglais seulement)! Ils ont testé toutes les coupes que vous pouvez imaginer et vous pouvez même faire un test pour trouver le type de coupe menstruelle qui vous convient le mieux. Il faut quelques cycles pour s’y adapter, mais je suis heureuse de ce changement dans ma vie de femme! J’ai acheté tous mes produits féminins réutilisables dans une boutique locale à Edmonton qui s’appelle Two Mothers.

Quelles sont mes prochaines étapes dans mon parcours? Je voudrais m’informer davantage sur le sujet de mon impact sur l’environnement. Mon chum et moi cherchons également à commencer le compostage à la maison et j’aimerais rechercher des produits de nettoyage plus écologiques.

Enfin, un de mes objectifs est de partager mes petites victoires avec mes amis, mes collègues et tout le monde pour les aider à faire un petit changement à la fois. Pouvez-vous imaginer quel pourrait être l’impact si tous les gens dans ce grand monde ne faisaient qu’un ou deux changements? Commençons donc notre aventure petit à petit! Nous pouvons le faire ensemble!

Photo Credit / Crédit Photo: Photographe Valerie -Cell Phone Huawei p20 pro

2 thoughts on “My ecological footprint. What’s that? / Mon empreinte écologique. Qu’est-ce que c’est ça?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s